Archives

Archives mensuelles : 'avril, 2018'
Les empathes: des coeurs sur pattes!

Les empathes sont arrivés dans ce monde en se demandant s’ils ne s’étaient pas trompés de planète! Ils ont du coeur. La souffrance des autres, la violence, les conflits, la cruauté envers les animaux ou les plus faibles, le manque de délicatesse, d’écoute et de compréhension constituent de grandes souffrances pour les empathes. Ils ont à coeur d’aider les autres, de rendre service, de soutenir les plus faibles. Or, il peut y avoir un grand décalage entre les valeurs qui sont les leurs et celles qu’ils observent chez les autres humains. La jalousie, l’envie, la moquerie, la » normalité sociale » dès lors qu’elle va à l’encontre de leur coeur, la sexualité débridée, la mode décadente, la musique déjantée, etc. ne riment pas avec la beauté, la bienveillance, le respect, la compassion qui animent ces êtres empathiques. Il leur faudra apprendre à …

S’aimer soi-même : un vrai challenge!

Le plus gros challenge de l’être humain, c’est d’apprendre à s’aimer lui-même. Et pour s’aimer soi-même, il va lui falloir apprendre à se pardonner. Se pardonner de ne pas avoir réussi à correspondre à 100% aux attentes des autres, de ses parents, de ses enseignants, de la société. Se pardonner d’avoir voulu se conformer aux attentes des autres et de s’être, par conséquent, oublié, de s’être éloigné de sa nature véritable, de sa nature spirituelle. S’aimer est un long travail d’apprentissage. Ça veut dire reconnaître les blessures qui ont été vécues. Ça veut dire en tirer les enseignements, dépasser les regrets, dépasser le ressentiment vis à vis de ceux qui lui ont fait subir ou vivre ces expériences. Ça veut dire aussi s’approprier ce que cela lui a permis de devenir, de comprendre, de renforcer au niveau des qualités humaines …